La vie sur le net.


J’ai lu récemment que la génération des 30-40 ans est celle qui utilise l’ordinateur à sa plus grande capacité. Plus encore que les 18-29 ans, qui eux sont nés avec, mais n’ont jamais eu à s’en bidouiller un de scratch. (Je soupçonne personnellement les adolescents de s’identifier davantage au cellulaire.)

Ce qui m’amène à réfléchir à ma vie sur le net. Je n’ai pas envie plus qu’il faut de faire de nouvelles rencontres. Mes projets sont plutôt d’entretenir les relations existantes, surtout celles qui seraient impossible sans internet. 

Il y a le manque de temps, l’éloignement, les vies qui prennent des tangentes complètement différentes. Aujourd’hui, grâce à FaceBook, Windows Live et MSN, j’ai des nouvelles régulières de vieux ami-es et d’anciens collègues. De gens avec qui j’ai partagé tout un pan de mon existence, dans des situations précises. Des personnes dont j’ai plaisir à suivre l’évolution à travers de courts commentaires ou de longues conversations. Avec Blogspot et Youtube je peux aussi être en contacts avec le reste du monde, grâce à des échanges de commentaires.

Je trouve attrayantes la franchise et les phrases directes, que permet le World Wide Web. Je suis une casanière endurcie, mais je reste en mode relation. C’est important. Contrairement aux jeunes qui trouvent l’ordinateur généralement pratique, je l’ai, moi, complètement adopté.  :)

Commentaires

Articles les plus consultés