Pensée déconstruite.

Je suis prise ces temps-ci par des raisonnements concernant l'écriture. Plus je m'y consacre et plus je trouve que mon travail peut se comparer à la rédaction éternelle de mes dernières volontés. Si créer c'est tuer la mort, je suis prise par la rédaction longue et émotive d'un exhaustif testament. Et je demande encore du temps à consacrer à ce travail, parce que je n'ai pas fini de l'achever.

Commentaires

Articles les plus consultés