Cher Propriétaire ...

j'ai envie de vous faire pars de mon humeur massacrante suite à votre nouveau règlement de l'immeuble. Dans votre lettre, vous souhaitez qu'il règne dans l'édifice une paix absolue entre 22hres et 8 hres. Je voudrais mentionner qu'à mon avis le concept de paix est déjà pas mal précaire. Celui de paix absolue est, ma foi, absurde. Dans votre building aux murs de cartons, comment espérez-vous qu'à l'heure où commencent les informations télévisées - que j'écoute à travers ces mêmes murs non-isolés, sur la TV de mon voisin - il règne le calme plat ?

Si ce que vous souhaitez est que tous les locataires soient au lit pour 22 hres et en route pour le travail au plus tard à 8 hres le lendemain, vous auriez dû le dire. Et plus clairement. Mais bon, c'est ce que j'en comprends et malgré que je trouve insolent de votre pars de l'exiger, je promets d'être soi endormie et au lit, soi absente lorsque viendra le temps d'habiter l'appartement minuscule et hors de prix que vous me louez gracieusement.

Bien à vous. mp.

Commentaires

Articles les plus consultés